paindabeille

Un peu d'histoire..............

Le pollen qui est récolté par les butineuses, entreposé dans les rayons de cire par les ouvrières stockeuses,

subi une transformation très importante :Une modification de sa structure et une fermentation le rend complètement différent du pollen rencontré dans la nature, ainsi que du pollen en pelotes récolté dans un piège à pollen.

Si notre butineuse est fidèle à la fleur visitée, pendant toute la durée de floraison de cette fleur choisie au départ (ce qui garantit la fécondation), les pollens de provenances différentes sont mélangés dans la même cellule, dans la ruche, on peut ainsi remarquer dans la découpe d’un rayon les couleurs successives des différents pollens.

Ce pollen est alors appelé « PAIN »d’abeilles.

Si on le compare au pollen en pelotes, la différence est surprenante, tant au point de vue énergétique que scientifique.

Ce pollen en poussière a d’abord été humidifié par les sécrétions salivaires de la butineuse afin de pouvoir l’agglomérer et en former les pelotes indispensables pour le transporter jusqu’à la ruche. Il n’a déjà plus les mêmes propriétés que le pollen enpoudre rencontré dans les végétaux. Celui-ci provoque les allergies respiratoires car il est ingéré directement par les poumons, alors qu’en pelotes, il est pris par les voies

digestives et de ce fait ne provoque aucune allergie respiratoire mais au contraire est employé pour soigner les personnes atteintes d’allergie.

L’oxygène ambiant et la température élevée qui règne au sein de la colonie pendant toute la période de ponte,

en saison de récolte, provoque une fermentation lactique.

Le pain d’abeilles contient après cette fermentation, un taux élevé en inhibine.

Son PH est de 4.

Sous cette forme, le pollen se conserve pendant plusieurs années, bien qu’il change complètement de couleur et prend des tons de plus en plus foncés.

Son pouvoir germinatif est stoppé.

La quantité de vitamine K augmente.Sous l’influence des ferments, le sucre se transforme en acide lactique, sa

digestibilité est alors améliorée. Les résultats attendus, lors d’une cure sont plus rapides et plus intenses qu’avec le pollen en pelotes.

La structure, l’aspect et les couleurs sont différents pour chaque récolte. La quantité des pollens récoltés, l’environnement et les variations saisonnières en font une richesse unique, tant par la consistance que par la

qualité du produit.

Appelé « AMBROISIE » dans la mythologie grecque, il renferme les vertus des trois

éléments de la ruche que sont le pollen, le miel et la cire réunis.

Composition riche en oligo-éléments et en vitamines, il apporte de nombreux bienfaits à l’organisme.

Ce pain d’abeille est indiqué :

A toute personne malade, affaiblie, fatiguée, déprimée ou chétive.

Il est un reconstituant par excellence et ne connait aucune contre indication.

La dose pour une personne adulte est de deux cuillerées à soupe par jour.

Une demi-dose est conseillée chez les enfants de moins de 12 ans.

Pris avec vos céréales du petit déjeuner, vous l’adopterez plus facilement.

 

S’il est déjà étonnant d’assister au processus de pollinisation des espèces végétales, au rapatriement du pollen dans les ruches ou à la sécrétion du miel, la fabrication du pain d’abeilles par les ouvrières va vous étonner.

 

En rentrant chez elle, chargée de butin, l’ouvrière va fabriquer un alicament encore plus protéique et digeste que le miel et le pollen réunis.

 

Elle va tout d’abord étaler une couche de pollen dans le fond d’une des nombreuses alvéoles de la ruche, la tasser à l’aide de sa tête, puis la recouvrir de miel, en renouvelant l’opération jusqu’à ce que l’alvéole soit complètement garnie.

 

Contrairement aux autres, les alvéoles contenant ce mélange ne seront pas recouvertes de cire mais simplement d’une fine couche de miel, entraînant un processus biochimique absolument remarquable qui se déroule en trois étapes.

 

1/ Des micro-organismes de type Pseudomonas vont consommer la réserve d’oxygène présente dans le pollen, permettant un développement partiel de certaines levures.

 

Puis la consommation de cet oxygène va progressivement mener à l’asphyxie et à la disparition des bactéries indésirables.

 

2/ Une fois l’oxygène entièrement consommé, c’est au tour de nouvelles bactéries de type Lactobacillus de se développer, précisément la famille de probiotiques utilisés pour la fabrication de l’authentique yaourt bulgare.

 

Puis, à défaut d’oxygène ce sont les glucides qui seront consommés, produisant ainsi de l’acide lactique.

 

La concentration d’acide lactique augmentera jusqu’à un taux d’environ 3%, ce qui abaissera le pH de la composition, contribuant à l’obtention d’un produit exempt de toute forme de bactéries nocives.

 

3/ Enfin, la troisième étape permettra de finir la croissance de levures appelées Saccharomyces, à savoir la levure de bière, utilisant le reste des glucides présents dans la préparation et aboutissant la transformation du pollen en pain d’abeilles.

 

Pendant tout le processus, ce n’est qu’une fine pellicule de miel recouvrant le mélange hermétiquement, qui piégera l’oxygène du pollen pendant sa consommation par les bactéries.

 

En d’autres termes, c’est en quelque sorte l’invention d’un four à cuisson extrêmement lente, utilisant le principe de fermentation pour fournir une source protéique étant à la fois le repas, le médicament et l’élément protecteur de toute la colonie.

 

N’est-ce pas merveilleux ?

 

Qui plus est, l’importante dose d’acide lactique libre et combiné qu’il contient lui prodiguera une conservation à très longue durée, allant bien au-delà des ridicules conserves industrielles ionisées.

 

Des études rapportent à ce propos que dans un environnement frais et sec, le pain d’abeilles peut maintenir ses propriétés nutritionnelles et gustatives pendant près de 17 ans.

 

Suffisamment pour participer à la croissance de votre enfant jusqu’à sa majorité.

 

 

La composition et les qualités thérapeutiques du pain d’abeilles

 

Si nous savons déjà que le pollen représente un bon apport de protéines végétales, d’oligopeptides et de tous les acides aminés essentiels, le pain d’abeilles fournit lui aussi tout cela, plus une centaine d’enzymes, dont :

 

→ les oxydoréductases, qui catalysent les réaction d’oxydation ou de réduction d’une molécule,

 

→ les hydrolases, étant capable de casser les liaisons chimiques entre les atomes,

 

→ les transférases, transfèrant une partie du contenu d’une molécule « donneuse » à une molécule « réceptrice »,

 

→ les isomérases, ayant la faculté de changer la structure des molécules, sans en changer leur « identité »,

 

→ et enfin les lipases, spécialisées dans la transformation des glycérides (triglycérides, diglycérides, monoglycérides) en glycérol ainsi qu’en acides gras estérifiant.

 

Tout comme une bonne quantité de :

 

→ flavonoïdes, favorisant la prévention des cancers et la lutte contre l’oxydation cellulaire,

 

→ polyphénols, célèbres pour leurs vertus antioxydantes,

 

→ phytostérols, ou cholestérol végétal, permettant de diminuer le taux de mauvais cholestérol L.D.L.,

 

→ kaempférols, un flavonol au rôle antidépresseur, coronarien, cérébro-vasculaire, équilibrant également les troubles de la ménopause,

 

→ auxine, ou acide indole-acétique (AIA), assurant le développement des cellules en cours de croissance,

 

→ acide décanoïque, utile dans le traitement de l’arthrite rhumatoïde,

 

→ gamma-globulines ou IgG, contribuant à renforcer le système immunitaire,

 

→ acétylcholine, favorisant la diminution de la pression sanguine, le transit intestinal comme la transmission des impulsions neuronales,

 

→ lécithine, utile pour la stimulation de la mémoire, le traitement des affections hépatiques, la baisse du cholestérol, et contre la dépression ainsi que l’eczéma,

 

→ guanine, impliquée dans la régénération des acides nucléiques,

 

→ et d’acides nucléiques ou acides ribonucléiques (ARN), participant à l’expression de l’information cellulaire.

 

Mais ce n’est toujours pas tout, puisque le pain d’abeilles procure un ample complexe vitaminique lipo et hydrosoluble, dont les vitamines :

 

→ A,

 

→ D,

 

→ E,

 

→ C,

 

→ K,

 

→ ainsi que toute celles du groupe B.

 

Et par la même occasion des minéraux variés, dont :

 

→ calcium,

 

→ cuivre,

 

→ fer,

 

→ magnésium,

 

→ manganèse,

 

→ phosphore,

 

→ potassium,

 

→ et silicium.

 

Concernant ses propriétés antibiotiques, elles sont pratiquement trois fois plus importantes que celles du pollen traditionnel dans la mesure où il contient des bactériocines, lui conférant des vertus :

 

→ bactéricides,

 

→ bactériostatiques,

 

→ et germicides.

 

Et les particularités spécifiques au pain d’abeilles ne s’arrêtent pas là :

 

→ l’exine, pellicule totalement indigeste entourant le pollen pour lui permettre d’être transporté par le vent sans détérioration, est détruite,

 

→ les taux de glucides, en particulier les polysaccharides, est largement inférieur à celui du pollen,

 

→ la quantité de vitamines, d’enzymes, ainsi que la diversité de ses composants bioactifs augmentent,

 

→ les glucides et les protéines sont partiellement hydrolisés, les rendant plus digestes et plus facilement absorbables par l’intestin,

 

→ le processus de fermentation qu’il subit lui octroie un rôle probiotique ainsi qu’une valeur nutritionnelle deux à trois fois supérieur au pollen.

 

Par conséquent, bien que sa consommation soit absolument sans risque d’effets secondaires et conseillée à tous, il conviendra plus particulièrement encore en cas de :

 

→ constipation chronique,

 

→ surpoids,

 

→ arthrite rhumatoïde,

 

→ anémie,

 

→ pneumonie,

 

→ infection bactérienne,

 

→ naissance prématurée,

 

→ problèmes de lactation,

 

→ dyslipidémie,

 

→ allergies,

 

→ insuffisance rénale,

 

→ fragilité gingivale,

 

→ mauvais fonctionnement des glandes surrénales,

 

→ troubles cutanés,

 

→ stress,

 

→ activités sportives,

 

→ troubles de la croissance,

 

→ défaillances immunitaires,

 

→ hépatites chroniques,

 

→ et vieillissement prématuré.

 

Sur le plan nutritionnel, il contient de très nombreuses vitamines, minéraux et acides aminés comme le pollen frais.

Des enzymes naturellement présentes, sont apportées par les abeilles, ce qui entraîne une fermentation lente. Ce produit possède aussi des bactéries lactiques connues pour leurs effets bénéfiques sur le système digestif. En fait, il dispose d'un large éventail d'applications médicinales, en particulier en cas de troubles digestifs, et d’allergies (Kaal 1991). Voir les tableaux ci-dessous pour une analyse complète.

 

pain d'abeille:

 

Composition:

Le pain d'abeille contient pratiquement tous les acides aminés essentiels pour l'homme - (phénylalanine, la leucine, valine, l'isoleucine, l'arginine, l'histidine, la lysine, méthionine, proline, la thréonine, le tryptophane), des vitamines - (A, B1, B2, B3, B6, C, E, biotine, l'acide folique, la rutine) et minéraux - (calcium, le fer, le potassium, le phosphore, de sodium). Les principales composantes de pollen sont des protéines, des acides aminés, des lipides (graisses, huiles ou leurs dérivés) et des sucres. Des enzymes (protéines) sont également présents, mais certains, comme la glucose oxydase, ont été ajoutés par les abeilles. Cette enzyme est donc plus abondante dans le pain d'abeille que dans pelotes de pollen frais.

 

Pourtant, le pain d'abeilles a une plus grande valeur nutritionnelle que le pollen, essentiellement parce que le pollen perd beaucoup de sa valeur nutritive en raison du traitement incorrect et du stockage. Le meilleur de tous, le pain d'abeilles ne perd pas toute sa valeur nutritive, en raison de la fermentation effectuée par les abeilles. En fait, le pain d'abeille peut être conservé jusqu'à 2 ans sans aucune perte nutritionnelle.

 

Conseils d’utilisation:

Commencez par consommer 4-8 pépites, 2-3 fois par jour. Après une période de 3 jours, vous pouvez augmenter la dose jusqu'à une cuillère à café par jour ou selon les besoins. Toutefois, si l'on est allergique au miel ou au pollen, la posologie doit être réduite d'une pépite, une fois par jour pendant une période de 3 semaines. Cela permettra au corps de se s'acclimater au pain d'abeilles. Ensuite la dose peut progressivement être augmentée.

 

Le pain d'abeilles peut être consommé à n'importe quel moment de la journée, lors de baisse d'énergie ou de coup de fatigue.

Analyses de API-Nuggetz, Pain d'Abeille

Indications:

Les 2 tableaux ci-dessous sont une liste des avantages pour la santé compilés par le Dr. Stefan Stangaciu, MD, L.Ac.

*** = Haut dans le traitement des maladies correspondantes, signes ou symptômes

** = Efficacité modérée

* = Efficacité faible

SYMPTOMES,

SIGNES ou MALADIE

Efficacité de Pain d’Abeille

Insuffisance surrénalienne Glandes

***

Dysfonctionnements Vieillissement

***

Anémie

***

Anorexie

***

Athérosclérose

***

Plaies

**

Béribéri

***

Asthme Bronchique

**

Chancre

**

Maladies Cardiaques

***

Colite

**

Constipation

*

Constipation – après chirurgie

**

Convalescence

***

L’ulcère Duodénal

**

Œil - affections inflammatoires microbiens l'avant-pôle, annexes et traumatismes

**

Les traumatismes oculaires

**

Maladies de la vésicule biliaire

***

Maladies gastro-intestinales

***

rhume des foins

**

Maladies cardiaques et vasculaires

***

Maladies immunitaires

***

Maladies infectieuses

**

Maladies Inflammatoires

**

Insomnia

**

Intoxication

***

Intoxication par les nitrates

***

Maladies du rein

*

Maladies du gros intestin

**

Cirrhose du foie

***

Maladies du foie

***

Maladies du système nerveux

***

Neurasthénie

***

Maladies du pancréas

**

La pellagra

***

Rachitisme

***

Scorbut

**

Asthénie sexuelle

***

Maladies de la peau

*

Maladies de l'intestin grêle

**

Maladies de la rate

**

Maladies de l’estomac

**

Insuffisance de thymus (lymphocytes T)

***

Fatigue

***

Varices

**

Blessures – difficiles à guérir

**

Plaies après extraction dentaire

**

Peau ridée

**

*** = Effet intense

** = Effet modéré

* = Effet basse

Propriétés saines de pain d'abeille

Effet

Anti-allergie

**

Anti-athérosclérose

**

Antibactérienne

**

Antibiotique

**

Anti-caries

**

Anti-crise, tristesse, mélancolie

***

Anti-hémorragie

**

Anti-inflammatoire

*

Anti-microbienne

**

Anti-oedeme

**

Anti-stress

***

Anti-tumeur (cytotoxicité tumorale ou l’inhibition)

**

Bio-stimulante

***

Diminution de la masse corporelle

*

Diminution de la pression artérielle

*

Diminution du taux de cholestérol dans le Sang

***

Diminution des niveaux de cholestérine, d’acides libres,

des triglycérides, Lipoproteine beta et des albumines

***

Diminution de perméabilité des capillaires

*

Diminution des effets secondaires des chimio et de radiothérapie

***

Dépuratif

***

Energisant

***

Immunostimulateurs

***

Augmentation du poids corps

***

Augmentation de l'hémoglobine set nombre de niveaux érythrocytes

***

Augmentation des niveaux d'alpha et beta globuline dans le sérum

***

Augmentation du niveau de vitamine C dans le foie,

les surrénales, les intestins et le thymus

***

Minéralisant

*

Nutritif

***

Stimulateur d'anabolisme

***

Stimulateur d'immunité du corps

**

Tonique

**

Tonique cardiaque

***